Skip to content

laia autonell

Prélude Prélude EXIT NOBIS NOBIS EXIT

Laia Autonell – Danseuse et chorégraphe

Laia Autonell s’est formée à l’Art Dramatique avec Fernando Griffell à « La Casona« , école de recherche théâtrale à Barcelone. Durant cette formation, elle découvre la danse contemporaine-improvisation avec Monica Extremiana. Fascinée par la liberté d’expression que lui apporte la danse, elle suit une formation en Danse-Théâtre auprès de Mercedes Boronat Piqué. Par la suite, elle s’initie à la danse orientale auprès de la danseuse La Negra qui éveille son intérêt pour les danses traditionnelles et folkloriques.

A Barcelone, elle travaille en tant que marionnettiste et narratrice dans le spectacle jeune public « Companys del barri ». Elle enseigne le théâtre et l’expression corporelle à des enfants et adolescents auprès de l’Association Théâtrale « La Jarra Azul« . En 2004, elle intègre la Cie. Orientalia à l’occasion du spectacle « Desde la Tierra » avec le musicien et compositeur Douglas Felis présenté à la Nau Ivanow et au Teatre de la Riereta dans le cadre du Festival Noves Veus de Barcelona.

En septembre 2006 elle fonde à Toulouse l’Association Layeli et se lance dans la création chorégraphique.

Elle crée et interprète « Llorona« , solo de danse-théâtre, présenté notamment au Théâtre Le Chapeau Rouge et au Théâtre Le Ring à Toulouse, où elle déploie une danse intime et émouvante.

En 2009, elle crée et interprète le solo « Prélude » présenté notamment à l’Espace St. Cyprien, à la Cave Poésie et à l’Instituto Cervantes dans le cadre du festival Cinespaña, à Toulouse. Dans « Prélude », elle y développe son identité chorégraphique inspirée par la gestuelle des danses de la Méditerranée.

« EXIT« , spectacle de danse pour une danseuse et cinq téléviseurs, elle y explore la relation entre l’espace interne et externe à soi en associant danse et vidéo. Résidence de création au Centre Culturel Alban Minville à Toulouse.

En 2013, elle fonde la Cie Lamdanse et crée le spectacle jeune public « 3 petits cubes et puis s’en vont… » avec Marie Ségalen, présenté notamment au Théâtre des Mazades, au Théâtre de la Violette à Toulouse et dans le cadre du festival Big Bang des Arts dans le Tarn-et-Garonne. Elle crée également le spectacle « Les Nageuses« , présenté au Centre d’Animation de Lalande, repris en 2016 pour trois danseuses.

Elle a collaboré avec la Cie Ici, là-bas et ailleurs (31), la Cie Oiseau Tonnerre (64) et le Groupe NOBIS, musique, danse et mise en sons improvisés avec Michel Steiner, Thierry Di Filippo et Alex Igual.

Elle enseigne la danse depuis 2003, de Barcelone à Toulouse. 

Elle enrichit son parcours par des ateliers/stages divers notamment avec : Tomas Aragay et Sofia Asensio (Cie Doctor Alonso, danse-théâtre) ; Marcela Cejas-Calfuqueo (Estiramiento Profundo) ; Raghunath Manet (danse Barata-Natyam) ; Najib Bouchida (Daoyin Quigong et Taijiquan) ; Fereshteh Nasr (danse Iranienne); Vy Phalla (danse Khmère); Françoise Razès (Barre à terre et Caractère Russe) et Corinne Mange (Abdos sans risque® et Périnée Mouvement®).

 

« J’ai rarement vu une danseuse autant en symbiose avec la musique qu’elle incarne. Aucun artifice ni effets spéciaux, et pourtant on est envoûté par l’histoire racontée par un corps. D’une grâce magnifique autant que d’une force troublante, on se perd en détail, tantôt subjugué par le mouvement d’une main, à d’autres moments happés par la simple respiration de l’artiste.« 
Maurice Fontaine, directeur du Centre d’Animation de Saint-Simon – janvier 2013

error: © Cie Lamdanse